| Yob | Dark Castle | Kongh | Mojomatic | Lun 3 oct |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

| Yob | Dark Castle | Kongh | Mojomatic | Lun 3 oct |

Message  head records le Mer 14 Sep - 22:47

| Yob | Dark Castle | Kongh |
03-10-2011 à Montpellier, Mojomatic

Attention début du concert 20H30 !!!
10 euros


YOB (usa - domm / heavy stoner)
http://www.myspace.com/yobdoom
Quatre albums d'un stoner-doom (teinté de post-hardcore) extrêmement inspiré, délicieusement accrocheur et original (c'est que l'originalité n'est pas monnaie courante de ce genre musical...), et surtout incroyablement lourd, qui en toute logique aurait du leur valoir une place de choix au panthéon du rock pointure éléphant, aux cotés des monstres sacrés (n'ayons pas peur des mots) tels que Electric Wizard, Sleep ou encore Neurosis. Cependant, malgré une base de fans fidèles, acquise suite à d'interminables tournées marathons à travers les Etats-Unis, ce groupe n'aura jamais vraiment eu la reconnaissance qu'il méritait, et c'est bien dommage. [w-fenec.org]

DARK CASTLE (usa, sludge duo)
http://www.myspace.com/darkcastlemetal
Oubliez tous les à priori que vous pouvez - à raison - nourrir pour les femmes dans le Metal. Toutes ne sont pas des Castafiore du dimanche ni des sirènes guidant l'auditeur par leurs douces mélopées. Non, certaines n'ont rien à envier aux hommes et ne se contentent pas d'incarner la vitrine des groupes qui les embauchent. Le meilleur exemple de ces Amazones de l'acier demeure probablement Stevie Floyd de Dark Castle dont elle n'est pas seulement la chanteuse, mais aussi la guitariste et quelle guitariste surtout ! Devenu culte (au moins pour ceux que cela intéresse) et désormais rejoint par Sanford Parker, certainement un des artistes les plus réclamés du moment au sein de la scène extrême US, que se soit en tant que faiseur de son ou comme clavériste, chez Minsk ou Nachtmystium par exemple, Dark Castle revient enfin nous ensanglanter les pavillons avec une seconde enclume attendue comme le messie.[progressivewaves.com]

KONGH (suede, black metal mid-tempo)
http://www.myspace.com/kongh
Kongh sait parfaitement se faire cette bête pachydermique qui laboure le terrain à grand renfort de riffs de metalheads sans le moindre détour, puis dans l'instant d'après, complexifier son approche en incorporant des guitares heavy post-hardcore, des gros relents stoner doom évoquant inévitablement YOB et ces digressions faussement placides - car jouées avec une boule au ventre - qui mettent parfaitement en exergue les véritables attentats au silence. [metalorgie.com]


head records
We speak in different voices

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 21/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum