Rammstein - Download - 12 juin 16

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rammstein - Download - 12 juin 16

Message  myrogis le Mar 14 Juin - 17:49

Hello, il s'agit de mon premier report je demande donc critique et indulgence x) La bise !

Il est précisément 22h00 lorsque les trois écrans géants de la main stage s'allument et affichent un compte à rebours d'une minute. Pour sa première édition sur les terres françaises, le Dowload Festival à décider que Rammstein clôturerait cette fête qui dure depuis 3 jours.
Les Allemands font leur retour en France après trois ans d'absence (7 juillet 2013 aux Vieilles Charrues) Tous les festivaliers sont rassemblés devant la scene, dans un parterre de boue encore fraîche de la précédente averse d'une heure auparavant.
Les trois minuteurs défilent et lors des dix dernières secondes le gigantesque 8 marqué sur le rideau s'illuminera au rythme des dernières secondes. Une fois 0 atteint le rideau tombe et le show commence sur la nouvelle chanson du groupe Ramm-4 (il s'agit d'un medley de titres et de paroles de toutes leurs chansons) qui est joué en opening depuis leur début de leur tournée des festivals. Les membres arrivent tour à tour, les deux guitaristes descendent du haut de la scène sur des balancelles suivis de l'arrivée de Till Lindemann qui lance son haut de forme explosif au-dessus de la foule. Suivi ensuite de Reise Reise de l'album éponyme, le jeu de lumière orange avec la fumée sur scène rendent une ambiance industrielle fidèle au groupe. S'ensuit Hallelujah qui n'était plus jouée sur scène depuis 2002 et Zerstören qui est jouée pour la première fois lors de cette tournée 2016. Puis s'enchainent les grands classiques Keine Lust, Feuer Frei! où nous retrouvons les fameux masques "Lance flamme" fidèles à ce titre suivi de Seeman qui donne à la foule quelques minutes de répits seulement. Ich tu dir weh nous redonne son jeu scénique du LIFAD Tour de 2009 avec la mise en boite du claviériste qui après une pluie d'étincelles en ressortira d'un costume brillant digne des plus belles boules à facette.
Nous avons les titres cultes des premiers albums qui sont joués, Du riechst so gut, Mein Herz Brennt, Links 2-3-4 et Ich Will et Du Hast avec le retour de l'arc enflammé tirant des fusées au-dessus du public faisant un aller-retour scène-régie. Le sixtuor Allemand nous joue pour finir Stripped la reprise de Depeche Mode et après un salut théâtrale, rejoignent les coulisses. Mais la foule, après un tonnerre d'applaudissements, les fait revenir pour jouer un titre que le groupe aime réserver à la France : Fruhling in Paris avec son culte extrait d'Edith Piaf « Je ne regrette rien ».
Ils finiront sur 3 titres immanquables : Amerika repris par une foule au bord de l'extase, Engel avec les ailes mécaniques et Sonne terminera le show enflammée de Rammstein et le Download festival 2016 se finit à merveille sous un tonnerre d'applaudissement. Le groupe allemand nous montre une fois de plus sa maîtrise de la mise en scène et de son métal industriel qui fait l'unanimité.
C'est toujours un plaisir de les retrouver sur scène, nous partons après 1h40 de spectacle avec une seule chose en tête, les revoir très rapidement

Setlist:
- Ramm-4
- Reise, Reise
- Hallelujah
- Zestören
- Keine Lust
- Feuer frei!
- Seemann
- Ich tu dir weh
- Du rieschst so gut
- Mein Herz brennt
- Links 2-3-4
- Ich will
- Du hast
- Stripped
- Frühling in Paris
- Amerika
- Engel
- Sonne


myrogis
Pourquoi les inconnus restent-ils inconnus ?

Nombre de messages : 1
Age : 24
Date d'inscription : 14/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum