MAR 20 JAN / Lyon / Gregor Samsa + Gunfire in a Juke Joint +

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MAR 20 JAN / Lyon / Gregor Samsa + Gunfire in a Juke Joint +

Message  Spok1024 le Dim 18 Jan - 14:10

L'amicale Saint-Gérard présente :



_________________
GRRRND ZERO GERLAND
Mardi 20 Janvier, 20h30, 5€
40 rue Pré-Gaudry,
metro place jean jaurès (ligne B)
_________________


Gregor Samsa (Post-rock à fleur de peau / NY)
http://www.myspace.com/gregorsamsamyspace

« Lorsque Gregor Samsa s'éveilla un matin au sortir de rêves agités, il se retrouva dans son lit changé en un énorme cancrelat. »
Ne vous fiez pas à la référence à Kafka, Gregor Samsa n'est pas un groupe pour élèves de terminale L, ni un tour-opérateur tchèque. On retrouve tout de même, dans leurs compositions, la même ambiance hantée et contemplative que dans La Métamorphose.

Gregor Samsar nous délivre un post-rock agrémenté d'instruments exotiques (vibraphones, clarinette, violon). Les voix de Champ Benett et Nikki Kingh sont aussi douces que des petits pains au lait ou des gouttes d'eau frappant contre la vitre. On peut écouter leur musique quand le jour se lève péniblement ou lors de nuits d'alcoolisme solitaire, l'essentiel étant de regarder ses pieds en pensant que tout sera bientôt fini.

A noter la présence de deux membres de Kayo Dot.


Gunfire In a Juke Joint (Post-rock tentaculaire / Lyon)
http://www.myspace.com/gunfireinajukejoint

Post-rock pas très orthodoxe et ballade cosmique. La tête dans les étoiles ou tout du moins jamais pour très longtemps. La méduse Gunfire in a juke joint se laisse porter par les courants marins mais sait aussi les créer,
Deux guitares en guise de tentacules, contractant leurs muscles pour s'entremêler, fusionner puis se séparer en explosions ou en longues montées. L'une aux riffs aussi bien accérés qu'intimistes, l'autre aux lignes lointaines et incertaines. Les pulsions cardiaques données par une batterie possédée évoluent au fil de rythmes hypnotiques et acerbes. La bête possède un poison hallucinatoire des plus plaisant, une basse serpentant au milieu des fracas et nous accompagnant pendant montées et rechutes.
Pas question de se débattre pendant l'étreinte; Gunfire in a juke joint est une créature qu'il est des plus intéressante à voir évoluer sur scène.


Radio Klow Project (Experimal & Mini Moog /Lyon)

Radio Klow Project, pseudonyme d'un mystérieux héros distillant derrière ses trois synthétiseurs une musique des plus étranges. Fortement influencé par la musique contemporaine de compositeurs électro-acoustique tel que Stockhausen, Chion et accessoirement Britney Spears (dont il ne retenu rien…). La musique est à la fois bruitiste et planante, mélange aigre-doux de symphonies pre-apocalyptique. L'homme n'est pas adorateur de Kafka et c'est de Tintin que vient son nom : Radio Klow Project.Pour mieux apprécier la musique et oublier cet article des plus déplorables et médiocre, voici quelques mp3 :

Radio Klow Project - 1
Radio Klow Project - 2

Spok1024
Pourquoi les inconnus restent-ils inconnus ?

Nombre de messages : 11
Age : 36
Date d'inscription : 18/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum